Coaching mental : le ying et le yang en parapente pour gagner en sérénité

Coaching mental : le ying et le yang en parapente pour gagner en sérénité

Rédigé le 07/17/2020
Rene HASLE

Voici un article d’Hervé Marigliano sur le rapport de la théorie du yin et du yang et le coaching mental Taichifly. Après 20 ans en Bretagne, il est de retour dans sa région natale de Rhône-Alpes et y a transféré ses activités d’acupuncteur traditionnel et de psychothérapeute à Dardilly (agglomération de Lyon).

ll poursuit donc à Dardilly son activité de coaching mental pour les pilotes de parapente qui souhaitent se libérer d’inhibition et renforcer leurs capacités mentales pour mieux progresser dans leur domaine de vol. Depuis 2 ans déjà, l’école AIRONE PARAPENTE en Savoie organise des stages spécifiques avec Hervé. De nombreux retours de stagiaires qui confirment avoir réussi à faire sauter des verrous…

Distinguer le Ying et le Yang en parapente

Le Yin et le Yang

La théorie du Yin et du Yang est un des piliers fondamentaux des lois physiques et psychiques qui régissent de nombreux phénomènes du vivant. Ainsi, le Yin et le Yang permettent une lecture dynamique de domaines aussi diverses que la gestion des émotions, la préparation mentale, la mécanique de vol, le pilotage parapente, la météorologie, les phénomènes aérologiques…

Entrer en interaction avec les éléments

Elle permet de mieux comprendre votre logiciel mental et émotionnel, son rapport avec votre façon de piloter, mais aussi de comprendre les interactions entre la masse d’air, votre environnement et votre aile. La théorie du Yin et du Yang rend possible l’analyse de l’ensemble de ces phénomènes sans avoir à les isoler les uns par rapport aux autres. Et d’avoir ainsi une vision globale.

Créer de la fluidité

L’objectif d’analyser notre pratique à travers la théorie du Yin et du Yang vise à créer de la fluidité : fluidité de penser, d’agir et de réagir. Le Yin et le Yang symbolisent les deux composantes inséparables, opposées et complémentaires dans l’unité de tout ce qui existe.

Stage coaching, gestion mentale et pilotage avec AIRONE

Penser Ying et Yang en vol, une recette pour re-gagner en confiance et retrouver le plaisir de voler

Sécurité et plaisir sont un peu le Yin et le Yang du vol parapente harmonieux. Il arrive parfois que cet équilibre se rompe après un événement comme par exemple un incident de vol. Il peut en résulter une perte de confiance en soi et l’apparition de symptômes liés à l’installation d’une peur chronique. Cette émotion est sans doute la résultante la plus négative du stress dans une situation de vol en parapente. Elle peut aboutir à une perte de motivation, de concentration et à une inhibition tant sur le plan psychique que physique. Le pilote voit ainsi régresser sa capacité mentale à faire face, à retrouver confiance… à se motiver. Tout devient vite anxiogène. Dans tous les cas, l’émotion de peur parasite votre réactivité, votre plaisir et induit une limitation importante de votre potentiel d’adaptation.

La peur, cette émotion qui nous inhibe

En énergétique chinoise, la peur est l’émotion des reins. La peur est considérée comme l’esprit viscéral des reins. Qu’il s’agisse d’une phobie ou d’une peur panique, la peur affecte votre psychisme, et même la santé physiologique de vos reins. Pratiquer le parapente avec une peur chronique aura finalement raison de votre volonté et détermination à pratiquer le parapente. C’est pourquoi, il vous faut résoudre votre problématique face à la peur pour recouvrir affirmation de soi et plaisir de voler. Cela fait partie des objectifs du coaching mental que je propose dans les stages Taichifly.

Dernier vol d’Hervé dans l’ouest après le confinement. Gestion des émotions…

Le vol et les rapports du yin et le yang

Principe de dualité Yin/Yang. Toute chose, tout phénomène a deux aspects : un aspect Yin et un aspect Yang. Cette dualité est directement liée à l’impermanence des dynamiques et à l’alternance des contraires. Cette dualité constitue le fondement même du mouvement perpétuel de l’univers.

Aucun phénomène ne persiste éternellement dans sa nature particulière. Le jour par rapport à la nuit, le mouvement par rapport à l’inertie. Exemple de dualité Yin/Yang en parapente : La portance qui résulte du rapport entre la RFA (force yang) et le PTV (force Yin). En vol équilibré, la FA est égale et opposée au PTV. Faire les oreilles accélérées. Gonflage au sol, monter la voile de face en avançant vers elle ; savoir se replacer sous la voile en se déplaçant vers le stabilo baissé et mettre de la commande du côté opposé.

Principe de divisibilité infinie du Yin et du Yang

Tout peut être divisé en Yin et en Yang. Mieux encore, chaque division en entraîne une suivante à l’infini. Exemple : descendre en 360 de façon modérée à une descente en 360 engagée.

Interdépendance du Yin/Yang

Le Yin et le yang sont enracinés l’un dans l’autre. On le comprend dans les manœuvres pour effectuer des wing over. Le pilote tire la commande d’un côté et quasi simultanément tire sur l’autre commande dans une moindre mesure. C’est l’image du Taiji qui montre un point blanc (ou rouge) dans la partie noire et un point noir dans la partie blanche. Cela signifie que Yin et Yang sont mutuellement utiles l’un à l’autre et sont donc interdépendants.

L’équilibre dynamique du Yin/yang découle de l’alternance de phases de croissance et de décroissance de chacun du yin ou du yang, sachant que la croissance de l’un se fait simultanément et proportionnellement à la décroissance de l’autre. Ce mécanisme s’observe dans le pilotage parapente à travers notamment le rapport de débattement entre la commande droite et gauche lorsque l’on reste dans le domaine vol.

Pour illustrer les propos d’Hervé avec le tuto de Théo de Blic sur le wing over

Principe de transformation

Dans certaines conditions météorologiques (ex : front chaud, front froid, convection, ascendance thermique), il peut s’opérer une transformation totale d’un aspect (yin ou yang) en son contraire. La principale manifestation de ce phénomène en météorologie concerne les transformations de froid en chaleur et vice-versa.

En pilotage, l’exemple du pilote qui engage un virage en tirant sur sa commande interne (action yang= portance). Mais en tirant de façon excessive sur la commande son action devient excessive et le yang se transforme en yin… c’est le décrochage. On dit alors que le Yang excessif (appuyer trop fort) se transforme en yin (décrochage perte de portance) et que le Yin excessif se transforme en Yang. La notion de transformation est ici qualitative et non pas quantitative comme dans le principe de réduction/ croissance.

La méthode de préparation mentale et de gestion des émotions du Taichifly repose sur les dynamiques émotionnelles liées aux théories du Yin et Yang et des cinq éléments.

Hervé Marigliano

Taichifly coaching mental – 69570 Dardilly

Tél : 06 76 63 51 64

www.france-bagua.com

Pratiquez le Taïchi pour voler encore plus zen en parapente

Sur le plan technique, il existe plusieurs types de poussées de mains et de mouvements du corps. Chaque type est mis en relation avec des actions de pilotage comme la temporisation, le tangage, roulis, wing over, lacet. Grâce aux pushing hands, on développe un travail simultané des deux mains dans des mouvements centripètes et centrifuges.

Lire l’article

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente