Test de la voile montagne PHI Viola en 16 m² par Alpwind

Test de la voile montagne PHI Viola en 16 m² par Alpwind

Rédigé le 06/10/2020
Rene HASLE
Philippe Nicolet, de l’école Alpwind nous propose ici un essai de la voile PHI Viola en 16m², une magnifique aile de montagne de 2.5 kg

Dans la catégorie EN A, Le fabricant Phi propose la Sonata, un parapente de 40 cellules sensé être une référence pour la marque. De cette aile, qui inclut les tailles XS à XL, la marque a développé un modèle plus light, plus polyvalent également : la VIOLA qui, selon le PTV, est soit une voile d’accès facile (EN A) ou plus sportif (EN B ou C).

Les moniteurs de l’école Alpwind à Chamonix nous propose ici un essai de la PHI Viola qui l’a aussitôt séduit. « Toujours en recherche d’une aile légère, rapide et efficace pour descendre de la montagne, j’ai opté pour la Viola 14 (16m²). Cette aile de 2,2 kg seulement pour un ptv de 50/90 kg est homologuée EN C. Et je dois dire que j’ai été conquis. »

PHI Viola 16 m², l’outsider

La nouvelle marque Phi s’est faite remarquer avec des ailes intermédiaires très abouties comme la Ténor ou la Maestro. Il faut dire que le designer, Hannes Papesh, n’est pas n’importe qui ( fondateur de la marque « Nova ») et que son savoir-faire se double de l’exigence du pilote d’essai de la marque, Mike Kung.

Très récemment, Phi a annoncé l’arrivée de leur nouvelle en C, l’Allegro, une aile supposée très rapide et dont nous vous livrerons bientôt l’essai. Cette dernière se décline en 8 tailles (12 à 26), à noter que la taille annoncée correspond à une surface projetée alors que la mesure communément acceptée est la surface à plat, en réalité légèrement supérieure. Ainsi la « 12 » est en fait une 14m² homologuée EN D.

La PHI Viola, selon la taille choisie, pourra donc être un parapente facile et léger à partir de XXS-16 (19m² à plat, homologué EN A avec un ptv de 50/75 kg, ptv étendu 75/110 kg pour un poids contenu de 2,5 kg) ou un mini-parapente, aile plus spécifique si l’on descend dans les tailles.

Construction de la PHI Viola

La PHI Viola est en tissu Skytex 32 (bord d’attaque) et 27 (double enduction) pour assurer une bonne tenue dans le temps de la partie soumise aux plus de contraintes. Le bord d’attaque est mis en forme par des joncs nylon courts et souples qui acceptent d’être maltraité au pliage. Les élévateurs sangle en Technora sont simples et clairs. La poignée de frein, souple et confortable, se fixe grâce à un aimant efficace. La drisse de frein, elle, est tenue par le biais d’un émerillon qui évite les torons intempestifs. A noter que si, sur mon modèle, le suspentage est logé dans de petits maillons, il est tout à fait possible d’opter pour des softlinks (gain de poids). Les suspentes, elles, ont une gaine de couleur (partie basse) qui permet un démêlage aisé et une belle lisibilité lors du gonflage.

Gonflage

Sans vent, une légère impulsion permet un bel écopage de l’aile. La montée se fait en douceur sans point d’arrêt ni tendance à shooter.

Avec un peu d’air, l’aile montera plus vite, mais elle reste gentille une fois arrivée au-dessus de la tête.

Dans un flux d’air plus marqué, on pourra se contenter d’un simple accompagnement des avants.

De manière générale, inutile de bourriner sur les avants en dos –voile (risque de froncer le bord d’attaque au gonflage). Si l’on est un pilote « puissant » il sera bienvenu de se centrer judicieusement en laissant simplement les élévateur dans le creux des coudes, ça marche très bien !

En l’air avec la PHI Viola

Avec un ptv de 75kg dû à mes affaires de montagne, je suis en milieu de fourchette.

La prise en charge intervient assez tôt, certes moins vite que sous une monosurface (distance à parcourir plus longue) mais sans non plus avoir le sentiment de se jeter dans le trou…

La PHI Viola reste douce à la commande. L’équilibre sur les axes est très cohérent, qualité que l’on retrouve dans les tailles supérieures. Avec la 16, mes virages sont précis et bien coordonnés, une agilité que j’apprécie pour son côté fun. Il faut bien entendu accepter l’aspect un peu plus dynamique du virage si l’on cherche à engager rapidement des inversions.

Thermique

Taquin, j’enroule le thermique et fais jeu égal avec une skin 3 en 18m². Chouette !! Si l’on n’est pas habitué à jouer en thermique avec une petite taille, il faudra initier son virage avec un bel appui sellette couplé à un peu de commande, inutile d’avoir la main lourde au risque de voir la Viola trop s’incliner sur le roulis. Le filet de frein extérieur permet de cintrer l’aile et de gagner en efficacité. On effectuera ensuite un relaché-retenu de la commande intérieure pour remettre tranquillement l’aile à plat. A ce jeu ,les sensations sont garanties !

Finesse, pénétration de la PHI Viola

En finesse, vitesse et pénétration la performance est bien au rendez-vous.

Décollage court juste avant le Col du Plan, une descente de la Vallée Blanche par les faces sud des Aiguilles m’amènera avec une belle altitude au-dessus du Montenvers. Je pousse un peu l’accélérateur, au premier barreau ça ne dégrade que peu : l’aile est sur un rail sans roulis intempestif. Ca fuse dans les suspentes … Quel régal !

Pose au sommet

Lors d’un vol-rando avec quelques collègues du côté de Passy, le thermique marche bien, du coup je réalise plusieurs reposes sur un terrain montagneux. L’aile accepte bien les basses vitesses, Quelques pompages suivis de relâchés francs permettent de bien dégrader la finesse et de poser avec précision. L’arrondi est bien efficace pour un retour au sol tout en douceur.

Hors domaine de vol

Les réactions lors d’incidents provoqués montrent une bonne qualité à la réouverture et un dynamisme adouci par la légèreté de l’ensemble.

En conclusion

Bref, si cette PHI Viola 14 (16m²) est une sorte de couteau suisse que j’emmènerai sans doute partout, y compris en bord de mer, je pense que la taille 16 (19m² donc) offre une magnifique aile montagne de 2,5 kg pour un très large public.

Bravo à l’équipe de Phi pour cette machine racée et très intéressante : une outsider à véritablement considérer en fonction de votre programme.

Caractéristiques de la PHI Viola

Tailles, fourchettes de poids et homologation

Exemple, une VIOLA 18 est une aile-école très facile et sûre chargée de 50 kg ou un produit « sportif de haut niveau » pour pilotes expérimentés à 110 kg.

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente