Déconfinement : pilotes loisir et pros peuvent voler (les conditions)

Déconfinement : pilotes loisir et pros peuvent voler (les conditions)

Rédigé le 05/13/2020
Rene HASLE

13/05/2020

horizontal break

COVID-19

Déconfinement : pilotes loisir et pros peuvent voler (les conditions)

En faisant référence au communiqué FFVL du 12 mai, il est désormais possible de pratiquer le parapente en tant que pilote loisir mais aussi en activité encadrée. Voici l’essentiel côté loisir et côté pro.

Remerciements

Nous remercions pour toute l’énergie déployée lors des dernières semaines par toutes les instances fédérales et le syndicat des moniteurs. Merci pour leur dévouement sans mesure dans les démarches auprès des autorités mais aussi pour leur grande disponibilité auprès de la communauté.

Voici une synthèse des règles sanitaires générales applicables à tous à propos de la reprise des activités du vol libre pour la période du 11 mai au 2 juin 2020. Il est donc entendu que la pratique est possible sous réserve qu’il n’y ait pas d’interdiction de la part des autorités locales, départementales ou régionales.

Pour les pilotes loisirs

La fiche FFVL d’Aide à la reprise de la pratique des activités de vol libre liste toutes les recommandations à respecter pour les pilotes loisir (en individuel, en groupes, clubs, transports en commun ou partagés, organisation de l’accès sur les sites fréquentés…) et aussi pour les pros (écoles, encadrants, locaux, matériel…).

L’essentiel : suivre la règle des 100 km à vol d’oiseau, appliquer les gestes barrières que vous connaissez déjà et respecter un espace de 4 m² entre les personnes lors de pratiques individuelles en groupe de 10 personnes maximum.

Tous les documents d’aide à la reprise sont ici et les textes officiels et communiqués FFVL ici. Vous y trouverez aussi la carte des préfectures pour connaître la situation dans votre département.

Le cas particulier du vol en biplace

Pour le vol biplace, la FFVL indique que seul le biplace de loisir ne peut être pratiqué et seulement qu’entre personnes du même foyer de confinement.

Fiches reprise activités vol libre

Concernant les activités des professionnels

Selon le décret ministériel, les instructions de la Ministre des Sports aux préfets, les guides d’accompagnement du ministère, les pros peuvent enseigner s’ils respectent les consignes sanitaires générales du gouvernement et les recommandations fédérales.

Concernant le vol biplace qui présente une situation de proximité qui ne permet pas de respecter une distanciation physique de 1 mètre, il serait possible pour ceux qui exercent cette activité contre rémunération mais après obtention d’une dérogation (si les concernés respectent strictement les obligations de sécurité sur les moyens à mettre en œuvre, notamment sur les « mesures sanitaires de nature à prévenir les risques de propagation du virus ». Pas gagné ! – (voir note FFVL du 13 mai).

Protégez-vous bien, en espérant vous rencontrer tous en des jours meilleurs 😉

horizontal break