« Marche, vole et pédale », compétition sur le site de la Sainte Victoire

« Marche, vole et pédale », compétition sur le site de la Sainte Victoire

Rédigé le 12/23/2019
Rene HASLE
Seconde édition de la course « Marche, vole et pédale », compétition ur le site de la Sainte Victoire (Aix en Provence), inscrite au calendrier FFVL.

Le 6 décembre, s’est déroulée la seconde édition de la course « Marche, vole et pédale », une compétition sur une journée sur le site de la Sainte Victoire (Aix en Provence), inscrite au calendrier FFVL. Olivier Berzal qui a fini second : « une super idée orchestrée de main de maître par Romain Boyer et son équipe (MVP de la Sainte Victoire) sur un site fabuleux. Le concept : une course ralliant la sainte Victoire d’Est en Ouest en passant par les sites de vol de notre massif et avec un finish en vélo. Il faut donc rallier différentes balises ou points de contournement, soit à pied, soit en vol, soit à vélo dans le magnifique massif de la Sainte Victoire. »

Description de la course vécue par François Michel Galland

président et médecin de la ligue de vol libre PACA qui mouille le maillot !

L’intitulé de l’évènement nous dit bien ce qu’il est, et si la météo a imposé le report à un vendredi, seul jour volable dans cette semaine, nous étions tout de même une bonne douzaine et les bénévoles qui nous ont encadré et conseillé !

Du sport il y en avait, c’était pour des jeunes, ça, et même avec de la bonne volonté, je ne pouvais pas lutter contre des athlètes affutés… Mais quel plaisir à escalader la Sainte Victoire par 2 fois, la première par le Sud, voie directe jusqu’au Pic des Mouches, puis par l’ouest vers le déco de l’Escalette. Ce site est grandiose.

Après le premier déco, il fallait profiter du vent d’est qui nous poussait bien pour rallier l’atterro du Chinois avec quelques petits soarings sur les faces bien exposées, puis il fallait prendre le vtt avec le sac sur le dos pour rejoindre l’atterro des Oliviers. Petit single-track bien boueux après la pluie, avec des marches et des racines, pas facile avec 12 kg sur le dos !

On remonte alors à l’Escalette par le sentier rouge « facile » et après un déco vent de travers gauche, il fallait rejoindre… le champ de tir. Non, les Oliviers, mais ça ne passait pas le relief, alors j’ai marché plus que les autres en ayant assuré et évité l’arbrissage, pas vrai Olivier ? !!!

Et après il y avait encore la boucle vtt, mais sans sac cette fois, là encore une belle balade dans la nature.

Malgré un claquage d’un adducteur la veille au tennis qui m’a imposé de la modération et un sérieux strapping de la cuisse, malgré les 2 fois où j’ai raté le bon sentier, ce fut une très belle journée, une organisation au top, grand merci à Romain, Béa, Mig, Guillaume, et … je ne me souviens pas de tous les prénoms ! Je reviendrai ! »

Yann Girard (le vainqueur en 2h34′)

J’ai participé à ma 2ème compétition de parapente. 2ème victoire en 2 courses. Certains diront qu’il est facile de s’imposer sur une course amicale, moi je leur répondrais : fallait le faire !! Sur la ligne de départ, nous retrouvons notamment le vainqueur de l’année dernière Olivier Berzal , Sylvain (2 fois accompagnateur sur la X-Alps et 1 fois sur la X-Pyr) et un panel de sportifs aguerris.

Au programme sur ce concept novateur : 2 montées à pieds bien raides, 2 vols techniques pour rallier les terrains prévus, et 2 belles parties de vrai VTT dans les chemins au pied du massif.

Merci aux bénévoles et organisateurs pour cette belle réussite. Mention spéciale pour le chef d’orchestre du jour Romain Boyer

Olivier Berzal (2ème en 2h39′)

J’peux pas j’ai accrobranche!!! Plus sérieusement, merci à Romain&Cie de nous avoir proposé un parcours de toute beauté au milieu, au dessus, en dessous…de la Sainte Victoire. Mais tout ceci n’est-il pas un « jouli » prétexte à se retrouver autour de notre passion commune, LE PARAPENTE !

Le G.O. (Gentil Organisateur) nous démontre qu’avec une belle équipe bien motivé (bénévoles, partenaires…droit d’inscription à zéro euro), il est possible de proposer une épreuve unique convenant à tous (contemplatif, randonneur, compétiteur…). Bravo à Yann Girard pour sa perf et à l’ensemble des participants.

Romain Boyer (le G.O. Gentil Organisateur)

« Et on a eu de la chance ! La météo, défavorable pour les dates initialement prévues, nous a quand même offert une fenêtre que nous avons décidé d’exploiter à la dernière minute, le vendredi 6 décembre. Bienvenu dans le monde du parapente ! Du beau monde a fait le déplacement (10 coureurs sur la ligne de départ) et la bonne humeur était au rendez vous ; somme toute une compétition de franche camaraderie sur un parcours assez technique et intensif de presque 25 km.

Remerciements

Grand merci à tous les partenaires qui nous ont soutenu pour la réalisation de cette journée : Agro sourcing, Kortel Design, BGD, Stodeus, Carnet d’aventures, Edition du Chemin des Crêtes, et notre club parapente de la Sainte Victoire bien-sûr. Grosse pensée et énorme merci aux si compétents bénévoles (Ameline, Béranger, Béa, Guillaume, Mig et Yan) sans qui rien n’aurait pu être possible. Toutes nos félicitations à notre gagnant Yann Girard qui parvient le premier sur la ligne d’arrivée ! On se dit à l’année prochaine?

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente

tu aimes cet article, alors partage-le !