Le choc de l’énergie réellement consommée

Le choc de l’énergie réellement consommée

Rédigé le 12/11/2019
Cédric Morelle

Vous êtes vous jamais demandé, combien d’énergie vous consommiez pour pratiquer votre activité? Vous envisagez de diminuer le prix de vos factures d’électricité, ou de réduire votre bilan carbone? Si vous n’avez jamais vu ou entendu parler de ce qu’est un esclave énergétique, cet article est pour vous!

Cédric Morelle

Et commencez par regarder la vidéo ci-dessous (plus de 14 millions de vues)

Quand on regarde cette vidéo, on s’amuse forcément de l’effort titanesque réalisé pour se faire griller une simple tranche de pain avec un toaster de 700w seulement.

Quelques chiffres

1 joule = 1 watt pendant 1 seconde

1 000 joules, c’est l’énergie dégagée par une masse de 80 kg qui rencontre un mur à la vitesse de 18 km/h

1kWh = 3 600kJ (ou 3 600 000 joules)

1L d’essence = environ 10kWh soit 36 000 000 joules

Internet = 7 à 11% de la consommation d’énergie globale

Une énergie pas cher, est ce que c’est bien ?

Lorsque nous payons environ 16 centimes d’euros le kWh (kilowattheure) nous sommes souvent incapable de nous rendre compte que l’accès à cette énergie est un luxe. Et un bien précieux que nous gaspillons sans cesse.

Car au fond, personne ne sait ce à quoi correspond véritablement ce kWh. Si, peut être Robert, qui sur son vélo, à tout donné pendant 2 minutes pour produire… 0,021 kWh (ou fourni l’équivalence électrique de votre compteur électrique de 0,0034 centimes d’euros). Mais peut-être que vous possédez un panneau solaire à la maison, et avec ses 250 Wh de production par panneaux, parvenez-vous à réduire votre facture d’électricité. Vous avez peut-être même franchi le cap de la voiture électrique qui vous permet, s’il l’on ne fait pas référence à une belle Tesla, de vous déplacer moyennant 12 à 14 kWh pour 1h de trajet… 14 kWh (2,24€ si l’on considère toujours le prix de 16 centimes le kWh).

En définitive, nous consommons énormément d’énergie, mais nous ne rendons pas compte de ce à quoi elle correspond.

Par contre, ce que nous connaissons bien comme unité de mesure, en tant que sportif, ce sont les calories. Les calories ne représentent rien d’autre que le contenu énergétique extractible de ce que nous mangeons. Notre corps en fera ensuite, le meilleur usage possible.

Sans limite?

Comme nous avons accès à une énergie fiable, et pas cher, nous pouvons dire que nous capitalisons au quotidien sur cette énergie. Toutefois on se heurte à une première limite physique : L’extraction au cours du temps de tout stock donné une fois pour toute ne peut que croître, passer par un maximum puis décroître. Cette loi fondamentale nous oblige à envisager qu’un jour le volume annuel extrait de pétrole, de gaz ou de charbon sont voués à plafonner avant de diminuer inexorablement, toute la question étant d’évaluer les horizons de temps et le niveau de la production.

La puissance absorbée par notre corps au repos est celle d’une bonne ampoule de 100 watts. C’est d’ailleurs pour cette raison que les salles de réunion chauffent quand elles sont remplies : à 100 watts par parapentiste, vous pouvez couper le chauffage rapidement.

Un peu de calcul (mais très simple)

Considérons un parapentiste de 80Kg et son sac de 15 Kg, qui parcoure un trajet pour accéder à son décollage, avec 2 000m de dénivelés pour y accéder. Quelle énergie produite par le parapentiste cela représente t’il ?

80Kg (le parapentiste) +15 Kg (ls sac)

x 2 000 (mètres de dénivelés)

x 9,81 (la gravité est qui de 9,91 N/m)

=

1,9 mégajoules, soit à peu près 500 Wh (0,5 kWh), soit tout juste le double de ce qu’a produit notre ami Robert sur son vélo en 3 minutes.

horizontal break

En savoir plus

Avec quoi produit-on de l’électricité ?

Evolution de la consommation d’énergie par personne, en moyenne mondiale, depuis 1860, bois inclus (mais ce dernier n’alimente quasiment jamais une machine industrielle ou un véhicule).

L’axe vertical est gradué en kWh

Ce qui fait fonctionner la machine industrielle mondiale, c’est l’énergie. Comme le secteur tertiaire est « assis » sur l’industrie, et ne fonctionne pas « à côté » sans en dépendre, du coup cela signifie que l’énergie est le véritable moteur de la civilisation industrielle, bien avant nos bras et nos jambes, qui ne sont là que pour actionner des manettes et des interrupteurs, bref ce qui libère la force brute de l’énergie !

Sources des données graphiques : Compilation réalisée par TheShiftProject, avec les publications et données de Shilling & Al (1977), BP Statistical Review (2018), Smil (2018)

Combien consomme ma voiture ?

Une voiture roulant à l’essence, pour 1T environ et qui roule à 100 km/h, va consommer environ 100Wh d’énergie mécanique.

Ce n’est pas énorme : un homme ordinaire qui pédale comme un forcené est capable de fournir cette énergie en quelques heures. Mais ce qui est extraordinaire, c’est que notre voiture parvient à atteindre cette vitesse en quelques secondes, pas en quelques heures!

Autrement dit, pour nos usages « modernes », nous avons besoin de sources d’énergie concentrées, capable de fournir beaucoup de puissance.

horizontal break
tu aimes cet article, alors partage-le !