Soaring en bord de mer frisson en planeur sur la côte Néozélandaise

Soaring en bord de mer frisson en planeur sur la côte Néozélandaise

Rédigé le 12/05/2019
Rene HASLE
Vol que nous ne pourrons jamais faire en parapente. Un vol osé puisque à très basse altitude parfois sans espace pour atterrir. Va-t'il devoir poser ?

Une superbe vidéo pour faire rêver les pilotes côtiers !

Un vol que nous ne pourrons jamais faire en parapente ou delta, notamment à la fin qui se passe sous la pluie. Un vol osé puisque certains passages sont à très basse altitude, parfois sans espace pour poser en sécurité. On constate que le pilote à l’avant (un élève sans doute) n’était pas seul à bord de ce planeur d’école Twin Astir. En effet, on voit le pilote à l’avant laisser son instructeur prendre le manche dans les passages plutôt techniques.

A noter le passage bas réellement impressionnant. Je n’en dis pas plus…

Un commentateur précise qu’il est difficile en termes de manœuvrabilité par vent fort. Bravo ! Sûr que si vous volez un jour en tant que passager avec un pilote de même acabit sur un site similaire, vos mains se poseront plus d’une fois sur le cockpit !

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente