Exercices de gonflage : fenêtre de gonflage et initiation au cobra

Exercices de gonflage : fenêtre de gonflage et initiation au cobra

Rédigé le 10/01/2019
Rene HASLE

Dans ce 4è épisode « Control Technico » sur les techniques gonflage parapente, Raul Rodriguez nous donne des conseils précieux sur la fenêtre de gonflage et comment réaliser un gonflage cobra, utile en cas de vent fort. Les démonstrations dans cette vidéo très explicites vont en éclairer plus d’un !

Merci à SUPAIR pour avoir créé cette série qui contribue à améliorer notre sécurité et à toutes les personnes qui ont participé à la réalisation : Raul Rodriguez, Rody Guyot, Maéva Giacometti.

Premier exercice : gonflez de part et d’autre dans les limites de la fenêtre de gonflage pour améliorer sa gestuelle et développr ses sensations.

Après avoir placé votre voile parallèle à la direction du vent, vous allez vous entraîner à élever votre voile en partant d’un côté en bord de la fenêtre et en allant de l’autre côté.

Cet entraînement vous permettra d’être capable de ramener une voile qui part sur le côté et de pouvoir gérer ensuite un décollage vent de travers. Une fois maîtrisée, cette technique de gonflage en bord de fenêtre vous permettra aussi de pouvoir gonfler ou d’affaler la voile par vent fort, la voile, en bord de fenêtre, étant dans une zone à faible traction.

La technique du gonflage cobra : le travail du corps primordial !

On pourrait penser que gonfler en bord de fenêtre demande beaucoup de vent mais une brise légère de 10 km/h est suffisante pour s’entraîner. Les exercices proposés dans la vidéo vous apporte des conseils précieux pour rmaîtriser la technique du gonflage « cobra ».

1 – N’utilisez pas les élévateurs de la demi-voile qui se lèvera en dernier. Utilisez vos 2 mains pour contrôler la demie voile qui va s’élever en premier.

2- Pour commencer à lever la demie voile, prenez la suspente d’oreille avec une main – celle du b ras côté d’où vient le vent (nommée « main vent ») – pour élever progressivement la voile et contrôler son élévation de l’autre main avec le frein.

2- Quand vous avez décidé d’élever véritablement la demie voile, tournez progressivement le corps (cela exerce une traction sur l’élévateur avant) en mettant votre visage face au vent et essayer toujours de mettre du poids dans la sellette (en fléchissant les jambes).

3- Attrapez l’élévateur avant en changeant de main (« main vent ») si vous ne l’avez pas déjà fait. Naturellement, l’autre main va attraper l’autre commande pour contrôler ensuite la tempo.

Un peu difficile à expliquer par écrit ! Mieux que des mots, regardez la vidéo très explicite et développer vos sensations ! A savoir, il existe d’autres techniques de gonflage cobra !

Attention pas d’action importante sur le frein au risque de faire retomber la voile ou de se faire arracher en vent fort !

horizontal break
horizontal break

ROCK THE OUTDOOR, la culture parapente