Réduisez les risques en cas de mousqueton mal fermé

Réduisez les risques en cas de mousqueton mal fermé

Rédigé le 08/07/2019
Rene HASLE

Dans une vidéo publiée dernièrement sur le net, on voit un mousqueton d’un passager mal fermé, sans doute à cause d’une sangle qui a empêché sa fermeture. Heureusement, on voit le mousqueton fermé un peu plus tard en vol (tout seul ou à l’aide du pilote qui l’a remarqué).

Parmi nous, on connaît au moins un pilote à qui ce genre de problème est déjà arrivé. Moi le premier : j’étais en soaring sur un petit dénivelé, heureusement, j’ai pu atterrir rapidement. C’était sur mon site habituel « inoffensif » après un changement de sellette avec prévol trop rapide…

Comme ce problème peut arriver à chacun d’entre nous, autant avoir une paire de mousquetons capables de supporter la charge en étant ouvert et avec une configuration pouvant réduire le risque que la sangle ne glisse et s’échappe. Mais rien ne remplacera jamais une prévol rigoureuse !

N’étant pas un spécialiste du mousqueton, je vous laisse juger par vous-même en regardant cette vidéo les mousquetons qui semblent réduire les risques de rupture ou de sangle à s’échapper. C’est une présentation des modèles que je commercialise qui n’a pas la prétention d’être un test comparatif. Ce montage vidéo, fait pour ma boutique en ligne (donc pour les clients virtuels qui n’ont pas la possibilité de les manipuler), a pour objet simplement de faire la distinction entre les modèles (taille des sangles, sangles qui glissent plus ou moins dans le mousqueton, configuration du mousqueton qui bloque plus ou moins la sangle en cas de barillet ouvert…).

horizontal break

Conseils

Mousqueton ouvert, comment assurer en vol?

Mousqueton ouvert en vol et proche du sol, que faire?

horizontal break

Articles à propos de mousquetons